Vous êtes ici: Accueil - Découvrir

Vendre en Inde, un pays plein d’opportunités

Comment aborder l’Inde?

Bien que l’administration indienne soit l’une des plus difficiles à suivre et que la fiscalité soit d’une complexité sans nom, l’Inde reste un pays abordable si vous avez une vision à long terme. C’est un pays qui demande prudence, patience et perspicacité mais le retour sur investissement peut en valoir la chandelle !

Sachez tout d’abord que l’anglais est la langue utilisée dans les milieux politiques et commerciaux : traduire vos supports de communication en 23 langues n’est donc pas nécessaire!
Notez également que seulement 3h30 nous séparent de la France en été (4h30 en hiver), nous avons donc entre 6 et 7h de travail par jour en commun (le matin pour la France, l’après-midi pour l’Inde).

Le premier pas est le plus difficile : il faut dépasser les clichés bien ancrés et s’engager à plusieurs voyages pour réussir. Mais, par expérience, toutes les entreprises ayant tenté un voyage d’affaires ou un salon professionnel en Inde sont convaincues d’une chose : le futur sera ici ! Alors que la morosité envahie les marchés européens, le sous-continent grouille d’opportunités. L’Inde n’est pas seulement un pays de sous-traitance, c’est un pays comprenant plus d’1 milliard de consommateurs, avec des pouvoirs d’achat disparates mais sur la pente croissante sans aucun doute.

Le prix est le critère principal dans une négociation mais sachez que l’Inde est un marché de volume et que dans les secteurs concurrentiels, l’innovation est très recherchée. Il existe encore de nombreuses niches inoccupées: soyez donc précurseur et prenez de l’avance sur vos concurrents. Gardez toutefois les pieds sur terre : les technologies françaises ne sauveront pas l’Inde et les Indiens ne vous attendent pas avec impatience. Le monde entier veut pénétrer ce marché d’avenir, vos concurrents sont Allemands, Anglais, Américains et bien sûr Chinois.

Pour aborder le marché indien en relativisant les risques et l’investissement, il est conseillé de commencer par trouver un partenaire. Etant indien, celui-ci pourra vous aider à appréhender le marché et à bien comprendre les besoins exprimés. De plus, s’il est bien ancré dans le secteur, il connaîtra ses influenceurs et vous permettra d’accélérer vos démarches. Le temps de la négociation en Inde peut être rapide : encore faut-il parler à la bonne personne.

Si vous désirez avoir une présence physique et être représenté sur place, pensez aux VIE ! Il s’agit d’un statut régit par le droit français réservé aux jeunes professionnels de moins de 29 ans particulièrement avantageux pour l’entreprise comme pour votre employé (déduction de taxes etc.). Avec le nombre de demandes (environ 70 000) et le nombre de postes à pourvoir dans le monde (7000 environ), le mouton à 5 pattes est possible !

Enfin, si vos résultats sont positifs et que vous désirez aller plus loin, vous pourrez créer une Joint-Venture, ou co-entreprise. Celle-ci est souvent obligatoire car dans certains secteurs, les investissements étrangers (IDE) à 100% sont interdits. Les magasins franchisés ont également le vent en poupe.

Pages: 1 2 3 4 5 6

Publicité

Discussion

Aucun commentaire pour l'instant

Post a Comment

Publicité