Vous êtes ici: Accueil - Vivre

Acheter une moto: pièges à éviter

Pour habiter depuis quelques temps en Inde, j’ai pu remarquer que la question d’acheter un véhicule malgré les risques et les craintes que cela engendre passe généralement dans la tête de tous les nouveaux arrivants! Envie d’aventure et de liberté, c’est généralement la moto, et notamment la Royal Enfield, qui remporte cette difficile décision!

Précautions

Avant de vous donner mes conseils pour réussir votre achat, je ne veux pas vous décourager mais je préfère donner quelques lignes de réflexion pour que vous soyez sûr de votre choix.

Les routes indiennes sont dangereuses à cause de différents facteurs:

  • leur état: trous sur le macadam (nid de poule mais aussi plaque d’égout cassée…), objets tombés sur la chaussée (panneau, barrière, brique, légumes écrasés etc.), absence de panneau…
  • les conducteurs qui les utilisent: personne ne fera attention à vous. Vitesse exagérée, queues de poisson, frôlements, priorités non respectées, portières ouvertes sans vérification, aucune anticipation, contresens… Tout cela sera votre quotidien sur la route.
  • les autres usagers: les piétons, adultes comme enfants, ne font jamais attention avant de traverser.

Pour réduire le risque, ne roulez pas sans un bon casque intégral (acheté en Europe si possible), de bonnes chaussures et des gants. Faites les démarches pour obtenir un permis de conduire (simple à obtenir, en 1 jour c’est possible. Le permis international n’est pas valable en Inde) et une assurance (~300 INR/an). Des expatriés français sans permis ni assurance ont déjà eu des accidents causant la mort d’un tiers… Certains sont encore sous le joug de la justice indienne peu clémente avec les étrangers qui n’ont pas respecté la loi.

Enfin, en cas d’accident, ne restez pas sur place mais partez au plus vite soit vers un commissariat de Police, soit vers l’Ambassade ou l’un des consulats de France. Les mouvements de foule peuvent être très rapides et incontrôlables.

Trouvez et achetez le bon véhicule

Si vous désirez une moto neuve, de nombreux showrooms sont parsemés à travers la ville. Le coût sera élevé mais les véhicules seront garantis et la qualité au top. Attention, il est impossible de ramener un véhicule neuf en France (normes différentes).

Pour pouvoir ramener un véhicule en France, vous devrez en acquérir un de plus de 30 ans pour qu’il soit éligible à une immatriculation « de collection » une fois sur le territoire français. Ce statut de « véhicule de collection » permet de ne pas respecter les normes européennes.

Acheter un véhicule d’occasion comporte de forts risques d’arnaques. Voici les quelques conseils que je peux vous donner concernant l’achat d’une moto. Ces conseils sont certainement similaires pour l’achat d’une voiture:

  • Certains de ces véhicules ont survécu à un accident. Vérifiez en détail l’intégrité de la structure et refusez tout véhicule qui aurait subi une réparation trop importante sur une pièce majeure telle que le cadre.
  • Toutes ces motos sont refaites à base de milliers de pièces détachées d’occasion, parfois réparées voire trafiquées. Certes votre moto fonctionnera un temps mais vous risquez d’aller très souvent chez votre mécanicien et de ne pas avoir confiance en votre véhicule pour partir en week-end. Il ne sera pas possible pour vous de faire ouvrir une moto pour tout contrôler mais vérifier l’état du filtre à air et de la bougie vous montrera très rapidement si le vendeur a voulu rogner sur la moindre économie ou s’il a fait le strict minimum des dépenses nécessaires.
  • Pour mieux vendre, les vendeurs offrent souvent une garantie (10 000km ou 1 an). Sauf si vous habitez à proximité, ne comptez pas sur cette garantie car vous ne pourrez jamais en profiter: soit votre véhicule ne démarrera pas, il ne sera donc pas question de la pousser jusqu’au lieu d’achat. Soit il y aura une bonne raison pour que cette pièce se soit usée à cause de votre propre utilisation… Bref, ce n’est pas inutile mais n’y comptez pas trop.
  • Une couche de peinture métallisée et un polissage du moteur ne coûtent rien mais peuvent faire office de cache misère et aller jusqu’à doubler la valeur de vente. Attention aux motos étincelantes, elles pourraient cacher bien des problèmes.
  • Attention aux contrefaçons, notamment des pièces Royal Enfield.
  • La grande majorité des véhicules sur ce marché n’ont pas de papiers (papiers perdus, véhicule volé?). Si vous faites l’acquisition d’un véhicule, pour être en règle, il vous faudra la carte grise (attention aux contrefaçons de papier et aux véhicules maquillés, notamment sur les véhicules de collection âgés de plus de 30 ans) et les formulaires 29 et 30 signés pour faire un transfert de propriété. Très important également, exigez un NOC récent du véhicule (No Objection Certificate) qui prouve que le véhicule que vous désirez acheter n’a ni été volé, ni été impliqué dans un accident mortel et qu’aucune amende ne devra être payée par son nouveau propriétaire pour payer les dettes de son ancien. Cliquez ici pour avoir plus d’informations concernant le transfert de propriété d’un véhicule.

Attention enfin, aller à Karol Bagh (le principal marché de motos de Delhi) avec votre propre véhicule est une mauvaise idée car certains vendeurs peu scrupuleux peuvent le saboter pour que vous le fassiez réparer chez eux. Personnellement, une visite en moto m’aura déjà valu un pneu arrière crevé avec une lame de ciseau et un câble d’embrayage coupé net… J’y vais désormais en métro!

Enfin, mon meilleur conseil sera d’acheter votre moto à une personne de confiance – ami, collègue, connaissance etc. – qui l’utilise tous les jours plutôt qu’à un mécanicien…

En cas de réparation, essayez toujours de rester sur place car votre mécanicien pourrait réparer votre panne mais échanger vos bonnes pièces par des pièces défectueuses. Cela leur permet de revendre une belle pièce détachée et de vous revoir 1 semaine plus tard…

Publicité

Discussion

Une réponse to “Acheter une moto: pièges à éviter”

  1. Salut Benoit

    Je vis à Bali mais j’ai envie de bouger, pour ne pas changer…
    J’aimerais bien débarquer à l’ouest de l’Inde, me balader plusieurs mois et puis rejoindre la Thaïlande en bécane. Une R-E neuve au départ. Je suis un très vieux motard.
    Sais-tu si c’est faisable, surtout le passage des frontières ?

    A ta disposition pour des infos sur l’Indonésie ou la Nlle calédonie.

    Amitiés
    Lionel

    Posté par Bellec Lionel | 5 mars 2015, 10:38

Post a Comment

Suivez-nous!

Carte

Adresse liée à l'article

Publicité