Vous êtes ici: Accueil - Voyager en Inde

Infos pratiques

Découvrez sur cette page toutes les informations pratiques intéressantes à connaître pour vivre et voyager en Inde dans les meilleurs conditions…

Si vous êtes partis en voyage en Inde, ou si vous y vivez et que vous avez des idées pour compléter cette page (qui ne sera jamais complète, avouons le!), n’hésitez pas à poster vos idées dans la discussion ci-dessous et je les ajouterai à cette liste pour que le plus grand nombre puisse en profiter!

Convertir facilement des roupies en euros

…en quelques secondes n’est pas si difficile lorsque l’on connait l’astuce! Remarquez qu’un euro est plus ou moins égal à environ 65 roupies (de moins en moins vrai ces derniers temps mais nous parlons ici d’une astuce approximative). Or, à l’époque, 1 euro était égal à 6,55957 francs… C’est de là que vient notre astuce: pour passer de la roupie à l’euro, divisez par 10 et vous aurez le montant en francs français! 100 INR = 10 Frs = 1,50 EUR. 300 INR = 30 Frs = 4,50 EUR. Bien sûr, cette astuce ne vaut que si vous avez encore quelques souvenirs du franc, sinon souvenez-vous d’une chose: 100 INR = 1,50 EUR.

Tous les prix sont indiqués sur les produits

Pas question de se faire voler! Sur la plupart des produits achetés en boutique, les prix sont affichés directement sur l’emballage. Pour le trouver, cherchez l’indication « MRP », pour Maximum Retail Price (en français, prix maximum conseillé). Si vous ne trouvez pas de MRP sur le produit, cela signifie que vous avez le droit de négocier (ça veut dire aussi qu’il n’y a pas de négociation possible si vous trouvez un MRP…)!

Veg ou non-veg, il faut choisir!

Que ce soit pour respecter leur religion, suivre les obligations de leur caste ou encore une coutume de leur région, les Indiens sont très souvent végétariens (voir végétaliens). Pour certains d’entre eux, il est hors de question de manger de la viande ou même des oeufs. Pour d’autres, cette obligation n’est vrai que certains jours de la semaine.

Symbôles Veg (vert) et Non-Veg (rouge), présents sur tous les emballages en Inde, pour indiquer si le contenu est végétalien ou pas.Pour se repérer, tout ce qui se mange ou se boit en Inde présente un petit logo indiquant si le produit est « veg » (prononcé « vedje », sans protéine animale, ni oeuf. Vert) ou « non-veg » (rouge). Vous trouverez ces petits logos partout, même sur les bouteilles de bières! Certains Indiens, notamment les Brahmanes (anciennement la caste la plus élevée), n’ont jamais de leur vie mangé un oeuf, même en gâteau…!

Attention, un propriétaire « veg » peut refuser de louer un appartement à un « non-veg »; encore moins tolérer un barbecue sur « sa » terrasse!

Manger dans la rue, oui mais...

Qui n’a jamais eu envie de goûter à un jus de fruits frais, à un samosa ou à des jalebis dans un marché, lors d’une pause en bus ou dans le train?! De notre côté, nous n’avons pas résisté longtemps, et à vrai dire, il est vrai que la nourriture y est excellente même si l’hygiène ne semble pas répondre aux critères minimums que nous nous imposons à la maison! Un conseil? Allez toujours dans un dhaba où les Indiens se bousculent et où vous êtes sûrs que ce que vous allez manger vient d’être cuisiné (face à vous, c’est encore mieux!).

Concernant les jus de fruits, insistez pour qu’il n’y ait ni eau, ni glaçons!

Savoir négocier avec malice

Etre plus malin que son contradicteur, telle est la meilleure technique pour arriver à négocier le meilleur prix. Ne vous énervez pas, soyez souriant, drôle même et vous verrez, votre négocation n’en sera que meilleure. Si celle-ci venait à ne pas bouger dans votre sens, n’hésitez pas à partir sans montrer de remord, sans vous retourner. Un remord ou une hésitation montrerait au vendeur qu’il y a de qrandes chances que vous reveniez et qu’il soit le grand gagnant! S’il sent que ce que vous voulez acheter n’est que du luxe, il fera tout pour que vous vous l’offriez. S’il sent que vous y tenez énormément, il sait très bien que vous plierez avant lui!

Attention, négocier n’est pas arnaquer! La meilleure négociation est celle où les deux parties partent gagnantes, ne l’oubliez pas… Pensez également que vous négocierez pour quelques roupies, peu de chose pour vous mais beaucoup pour un Indien…

Oui ou non? Mais que font-ils avec leur tête?!

Voila l’une des mimiques typiques que vous découvrirez dès votre arrivée en Inde. Pour acquiescer une question, valider une négociation, parfois même saluer de loin, les Indiens ont l’habitude de hocher la tête de gauche à droite, ressemblant à s’y méprendre à un refus, à une moue. Source de nombreuses incompréhensions, parfois comiques, ce hochement ne sera plus un problème après quelques jours d’adaptation; vous pourriez-même l’adopter vous même!
On vous regarde avec insistance? Hochez votre tête en regardant votre admirateur et vous verrez naître un grand sourire sur son visage en même temps qu’il vous répondra par le même hochement! En prenant les devants, vous stopperez toute gêne et créerez une mini relation amicale, et c’est à ce moment-là que vous comprendrez la joie de vivre des Indiens! Pour eux, vous leur aurez fait l’honneur de les estimer en les saluant, c’est comme un sourire, ça ne coûte rien et ça fait plaisir!

Epicé, et alors?

L’une des grandes frayeurs du touriste en Inde est de ne pas pouvoir résister à sa nouriture réputée épicée pour nos sensibles palais! Il y a pourtant un astuce pour ne pas se priver d’un bon tandorii chicken (poulet à la broche) ou d’un dal makhani (lentilles au beurre): commandez avec vos plats de la raita, un accompagnement à base de yaourt souvent accompagnée de quelques morceaux de tomates et de concombres (mix raita). Servez-vous de cette raita et mélangez-la à votre plat principal, le chili (qui rend votre plat piquant) sera alors apaisé vous permettant de profiter enfin des meilleurs plats indiens! Notez qu’un plat épicé ne veut pas dire piquant, une épice pouvant être goûtue sans être pour autant piquante (le cumin par exemple).

Si les épices vous sont déjà montées au nez, buvez un lassi, boisson à base de lait (similaire à un milkshake) très efficace pour les épices coriaces!

Décalage horaire

L’un des avantages de l’Inde, notamment pour y travailler, est le décalage horaire relativement faible par rapport à la France métropolitaine.

  • En hiver, le décalage est de +4h30 (il est 14h30 en Inde quand il est 10h en France)
  • En été, ce décalage est de +3h30 (car l’Inde ne change pas d’heure).

Electricité

Le réseau électrique indien est de 220V et les prises de courant, bien que légèrement différentes des nôtres, permettent sans difficulté (ni bidouillage!) de brancher nos appareils français. Pas d’adaptateur nécessaire donc!

Prendre une torche électrique peut être malin en cas de panne. Celles-ci sont fréquentes lors des fortes chaleurs (c’est à dire quasiment toute l’année!).

Publicité

Discussion

2 Réponses to “Infos pratiques”

  1. j aimerais partir vivre en Inde , j ai 53 ans ,je suis allée deja deux fois la bàs , l indu nord et le sud que j ai beaucoup apprécié, comment trouver tu travail , je n ai pas encore la retraite, je cherche de l aide pour pouvoir partir definivement là bas , je connais une famille a delhi donc je ne serais pas seule pour commencer, mais ne veut pas abuser de leur hospitalités
    merci pour vos conseils

    Posté par barthelet | 13 novembre 2012, 17:58
  2. Bonjour à vous,

    Nous partons en Inde ma compagne et moi en février 2013 pour deux mois je pense. Dans le nord nord est et au népal.
    Juste pour vous remercier pour votre blog bien fait et utile (pour les trains entre autres!!).
    Amateur de photo j’ai apprécié les votres et espère trouver mon bonheur, entre autre pour le taj mahal et ce qui fait la beauté typique de l’inde.

    Longue vie à votre blog!!

    Stéphan

    Posté par Stéphan | 19 janvier 2013, 19:51

Post a Comment

Publicité